Elle pourra accueillir 120 000 fidèles et sera dotée d'un minaret de 265 m de hauteur, ce qui en fera le plus grand du monde. Un économiste affirme que cette mosquée sera un gouffre pour l’argent public. La diagenèse des sédiments de l'Oued El Harrach leur a permis d'être transformés en roches sédimentaires situées à faible profondeur. C'est l'entreprise chinoise China State Construction Engineering (CSCEC) qui a été chargée de la réalisation de la Mosquée El Djazaïr. Elle peut accueillir 120 000 fidèles et est dotée d'un minaret de 265 m de hauteur, ce qui en fait le plus grand du monde[19]. On peut y accéder en automobile ou en autobus par un réseau routier formé par les routes nationales RN5, RN11 et RN24. La mission inclut les études de conception générale et d'exécution pour tous les corps d'état ainsi que le suivi et contrôle des travaux de réalisation de Djamaâ El Djazaïr. La nef centrale de cette salle de prière est entourée de colonnades. Une tour dynamique ouverte au public qui se distingue par sa hauteur et qui abrite dans ses différents niveaux un espace d'accueil pouvant aussi recevoir des expositions, un musée d'art et d'histoire de l'islam à travers les 15 siècles, repartis sur 15 niveaux, un centre de recherche de l'histoire de l'Algérie, une plateforme d'observation de la baie d'Alger et ses environs ainsi que des commerces et un restaurant. Voulez-vous vraiment supprimer cet élément de vos favoris? Le toit de la salle de prière de la Grande Mosquée d'Alger (Djamaa el Djazaïr), qui s'élève à une hauteur de 45 mètres, supporte, quant à lui, une immense coupole d'un diamètre de 50 mètres culminant à une hauteur de 70 mètres. Cette faible profondeur a donné une consistance aux fondations de la mosquée et de son minaret en donnant un degré de liberté aux isolateurs sismiques qui protègent les bâtiments de ce complexe islamique. Les travaux de pose du marbre sont accordés aux producteurs algériens. En 2007, la société d'ingénierie-construction Dessau-Soprin a obtenu le contrat de gestion de ce projet. La grande mosquée est dotée d'une salle de prière d'une superficie de 20 000 m2, pouvant accueillir 120 000 fidèles. Le projet de la marina, au nord de cette mosquée, est composé d’une gare maritime qui dessert Djamaâ el Djazaïr, ainsi qu’un atelier de maintenance, un bâtiment de service, et enfin, un yacht club[62]. Ceux qui s’y prosternent sont complices”. Prétendre le contraire relève de la pure polémique Â». Les concepteurs du projet de Djamaâ El Djazaïr ont pris en compte la structure du delta de l'Oued El Harrach pour sa sécurisation parasismique. La grande mosquée d'Alger, Djamaâ El-Djazaïr (arabe : Ø¬Ø§Ù…ع الجزائر), ou mosquée d'Algérie, est une mosquée située à Alger, en Algérie. Les concepteurs de Djamaâ el Djazaïr ont attribué une importance toute particulière aux colonnes qui n’ont en effet pas unique vocation à servir de pilier à l’édifice, mais sont également des éléments d’architecture ornementale. D’une superficie de l'ordre de 8 000 m2, ce centre culturel comprend un hall d'exposition, une bibliothèque, une médiathèque, une vidéothèque, une filmothèque, deux amphithéâtres, un amphithéâtre de 500 places avec salle de projection, une salle de travail d'une capacité d’accueil de 30 à 50 personnes, des espaces de projection, des ateliers d'art, un pôle informatique, un espace administration pour la gestion du centre culturel et une cafétéria. La première prière du vendredi a été accomplie à la Grande Mosquée d'Alger (Djamaâ El-Djazaïr), vendredi 6 novembre 2020, à l'instar des autres mosquées à travers le territoire national. Ce groupement d'études allemand a remporté le concours international d'architecture pour ce projet en janvier 2008 avant que la signature du contrat ne se fasse en juillet 2008 pour la maîtrise d'œuvre en présence de la chancelière allemande Angela Merkel. Allant dans le même sens, le docteur Mohamed Belazougui, directeur du Centre national de recherche appliquée en génie parasismique (CGS) a confirmé qu’il n’y a aucun danger, ni sur les usagers, ni sur l’ouvrage lui-même. Djamaâ El Djazaïr est financée par l'État algérien pour un budget public initial de 1 milliard d'euros, soit environ 1,5 milliard de dollars[11]. La mosquée a bénéficié d'un ornement et d'une décoration confiés à un bureau d'études international spécialisé et réalisés par des artisans algériens. La Grande mosquée a été bâti sur un terrain géologique présentant des sédiments superficiels et profonds situés sur la berge orientale de l'Oued El Harrach et non loin de la rive de la baie d'Alger. Ainsi, selon le responsable, la construction de la Grande mosquée d’Alger nous a coûté, 898 millions d’euros. Les études ont permis aussi de prouver qu’il n’y a pas de risque de liquéfaction ou de glissement de terrain, en cas de tremblement de terre, comme l'a confirmé le Laboratoire national de l’habitat et de la construction (LNHC). Fin 2016, son coût (hors budget décoration) dépasse déjà les deux milliards d'euros,. La mosquée est dotée d'une bibliothèque de 2000 places[38], d'un institut islamique[39], d'un musée[40], d'un parking de 6 000 véhicules[41]. Elle est ainsi le maître d'ouvrage de cet édifice religieux. Le minaret de la grande mosquée d’Alger : une tour pour observer la ville. Avec une équipe de 15 cadres sur le chantier que l'intervention du CTC consiste à contrôler les plans et les travaux effectués sur place. Ces colonnes ont été fabriquées et livrées par la société allemande Europoles (de). Djamaâ el Djazaïr est situé à 10 kilomètres à l'est d'Alger et à 1 kilomètre de la Mer Méditerranée[17]. d'une station d'hélicoptère. Des hébergements pour les étudiants et les professeurs sont également prévus, donnant une atmosphère de campus universitaire au sud de Djamaâ el Djazaïr. La grande mosquée est dotée d'une salle de prière d'une superficie de 20 000 m2, pouvant accueillir 120 000 fidèles. pour le compte de l'État algérien. Cette coupole a été réalisée en Chine et envoyée de Shanghai le 6 mai 2016 pour être placée après le mois de Ramadan 2016[28]. Le groupement allemand qui a conçu Djamaâ El Djazaïr est formé par les deux bureaux d'études allemands nommés « KSP Jürgen Engel Architekten (de) Â» et « Krebs und Kiefer Â» jusqu'à 2016. Ainsi que le toit de la salle de prière qui s'élève à 45 m de haut supporte la coupole de 50 m de diamètre et d'une hauteur de 70 mètres[30],[31]. Une tour dynamique ouverte au public qui se distingue par sa hauteur et qui abrite dans ses différents niveaux un espace d'accueil pouvant aussi recevoir des expositions, un musée d'art et d'histoire de l'islam à travers les 15 siècles, repartis sur 15 niveaux, un centre de recherche de l'histoire de l'Algérie, une plateforme d'observation de la baie d'Alger et ses environs ainsi que des commerces et un restaurant. Une aire d'entrée spacieuse, avec un grand foyer, est prévue dans la zone pied du minaret. C'est le décret no 13-377 du 9 novembre 2013, portant Statut de la Mosquée, qui charge l'État algérien de la maintenance, de la restauration, de l'hygiène, du gardiennage et de l'équipement de Djamaâ el Djazaïr, ainsi que de toutes autres charges afférentes. L'agencement architectonique de cette salle repose sur 618 colonnes octogonales blanches. Étant donné que ces piliers d'une extrême blancheur donnent le cachet architectural à l’édifice, leurs arêtes sont bien saillantes et leurs surfaces ont été réalisées à la perfection. Les concepteurs du projet de Djamaâ El Djazaïr ont pris en compte la structure du delta de l'Oued El Harrach pour sa sécurisation parasismique. Le Président Tebboune est toujours hospitalisé à Ain Naâdja. Les équipes du CTC sont soutenues par des expatriés algériens qui connaissent bien le dossier et qui disent que le bâtiment a une résistance très élevée au séisme. La Grande Mosquée d’Alger : Le Symbole de La Gouvernance économique Au Cours de Ces Deux Décennies Passées. Les meilleurs produits artistiques réalisés localement en Algérie ont été choisis pour la décoration et l'ornement de la grande mosquée pour refléter l'authenticité et l'identité algérienne[34]. Plusieurs voies et moyens d'accès mènent à Djamaâ El Djazaïr à partir de la banlieue algéroise. Djamaâ El Djazaïr a été construit en respectant les paramètres modernes parasismiques pour sécuriser ce complexe islamique d'envergure grâce au génie parasismique. Djamaâ El Djazaïr a été construit en respectant les paramètres modernes parasismiques pour sécuriser ce complexe islamique d'envergure grâce au génie parasismique. Pour accomplir sa mission de réalisation, d'administration et de gestion de Djamaâ El Djazaïr, l'ANARGEMA est chargée notamment de : Directeurs de l'ANARGEMA. Un parvis périphérique de circulation dessert les salles d'ablutions. Une première prière collective se tiendra à cette occasion, un an et demi après la … Cette faible profondeur a donné une consistance aux fondations de la mosquée et de son minaret en donnant un degré de liberté aux isolateurs sismiques qui protègent les bâtiments de ce complexe islamique. L'esthétisme et l’implantation réfléchie des piliers a permis aux architectes de donner à la mosquée, malgré ses dimensions gigantesques, une allure aérée et inondée de lumière. Sa construction aura duré 7 ans et coûté 2 milliards de dollars.3 La grande mosquée est dotée d'une salle de prière d'une superficie de 20 000 m24, pouvant accueillir 120 000 fidèles. Elle comprendra plusieurs bâtiments indépendants, disposés sur un terrain d’environ 20 hectares avec une surface brute de plus de 400 000 m2, à Mohammadia, à l'est de la capitale, en face de la baie d'Alger. Pour que l'ouvrage résiste à un séisme majeur, c'est dans le sous-sol de l'imposante salle de prières qu'a été réalisé le dispositif clé de la résistance au tremblement de terre au travers d'un système d'isolation sismique composé de 250 isolateurs. La mosquée compte plusieurs salles d'ablutions[24], salles où les fidèles se purifient avant de faire leurs prières. La Grande mosquée d'Alger, "l'oeuvre d'un homme qui voulait rivaliser avec le voisin marocain" Mise à jour le 29/10/2020 à 17h13 Publié le 29/10/2020 à 09h27 Par Le360 Afrique - Afp close Dans la partie est de la salle se trouve le mihrab, réalisé en marbre blanc, qui est utilisé par l'imam pour diriger les cinq prières de la journée. La grande mosquée est la troisième plus grande mosquée du monde, derrière celles du Masjid al-Haram à La Mecque et du Masjid al-Nabawi à Médine. L'accès à la mosquée se fait par train SNTF par les deux gares ferroviaires d'El Harrach et du Caroubier. L’inauguration de la salle de prière a été donc fixée pour ce mercredi 28 octobre 2020 à l’occasion de la … Étant donné que ces piliers d'une extrême blancheur donnent le cachet architectural à l’édifice, leurs arêtes sont bien saillantes et leurs surfaces ont été réalisées à la perfection[22]. Texte tiré de l'article Wikipédia "Grande Mosquée d'Alger" et modifié le 14 août 2020 sous la license CC-BY-SA 3.0. https://doi.org/10.2749/101686615x14210663188619, Login Ce parking couvert, sur deux niveaux, se trouve au sous-sol de l'esplanade. Les meilleurs produits artistiques réalisés localement en Algérie ont été choisis pour la décoration et l'ornement de Djamaâ el Djazaïr pour refléter l'authenticité et l'identité algérienne.